Je choisis ma paire de running pour la saison

Hello hello,

Aujourd’hui, on se retrouve sur le blog pour aborder un sujet qui revient souvent dans vos questions : comment bien choisir une paire de running, qui sera adaptée à votre pratique et à votre foulée.

Vous me demandez souvent conseil sur des paires de chaussures, et j’essaie de vous répondre du mieux que je peux, avec mon expérience. Malheureusement, je suis assez limitée sur le sujet, car j’ai finalement toujours couru avec les mêmes modèles, et je vois pas forcément l’intérêt d’aller voir ailleurs lorsque l’on a trouvé chaussure à son pied.

Pour vous donner une idée des paires avec lesquelles j’ai couru depuis mes débuts, on va se faire un rapide récapitulatif. Avant cela, je vous donne mon « profil » et ma « pratique« .



Définir son profil coureur

Je pèse moins de 55KG, je cours entre 3 et 5 fois par semaine, je suis dans la catégorie plutôt rapide (footing entre 5 et 5’30 au km), je cours sur route, et j’aime la vitesse. J’ai une tendance pronatrice (cheville qui casse vers l’interieur au moment où le pied touche le sol), mais je porte des semelles correctrices faites exprès chez un podologue. Il me faut donc des chaussures universelles, assez légères car je suis légère, et dynamiques car j’ai envie de répondant au sol. Par rapport à ma pratique plus que régulière, c’est même mieux de partir sur plusieurs paires afin de pouvoir adapter en fonction de la séance prévue, mais aussi pour user moins vite mes paires.

À vous aussi de faire cet exercice, afin de définir votre profil et donc affiner votre recherche.



Mes débuts avec Nike

Lorsque j’ai commencé à courir en 2014, j’ai commencé avec une paire de Nike : la Pegasus 31. J’ai tout de suite adhéré : jolie (on ne va pas se mentir, c’est aussi ce qui compte lorsque l’on débute), confortable sans être trop lourde, et dynamique tout en ayant un bon amorti. C’est avec ce modèle que j’ai continué jusqu’en 2016. J’ai eu une paire de Pegasus 31, et deux paires de Pegasus 32 (même modèle avec quelques améliorations). À cette période là, je courrais 2 ou 3 fois par semaine, du 7KM au semi-marathon, et j’utilisais cette paire pour toutes mes sorties.



L’ère adidas

Ensuite, on m’a fait essayer la adizero Boston de chez adidas, l’équivalent de la Pegasus, que j’ai très vite adopté, au point de ranger mes Nike au placard. Je les trouvais un peu plus légères et plus dynamiques que les Pegasus. Ce fut le début d’une belle histoire d’amour avec adidas, puisque j’ai ensuite testé et approuvé différents modèles de la marque. Si vous me suivez sur Instagram, vous savez que depuis 2016, et particulièrement entre 2017 et 2018, je ne jure que par les modèles de running adidas. Job oblige aussi évidement. J’ai donc passé les deux dernières années avec trois modèles à trois bandes :

La adizero Boston : paire universelle, polyvalente pour profil léger, pour la vitesse pour les profils un peu plus lourds. Dynamique, légère, assez d’amorti mais pas trop pour garder du répondant, c’est ma paire chouchou et il en faudra beaucoup pour la déloger. Je l’utilise en footing, et sur course officielle du semi-marathon au marathon.

Voir cette publication sur Instagram

Vous pensiez que je n'allais pas faire de sport aujourd'hui ? 🙆🏼😈 . À midi, c'était piste au menu 🏃🏼‍♀️💥 avec la belle @marierunsnyc 👯 Au programme, sa séance fractionné de prépa marathon : 8×200 avec 200 mètres de récup active 😬 je n'ai pas l'habitude de faire des récupérations actives, et ça intensifie encore plus l'exercice je trouve 😅 . Allure sur les 200m de travail : entre 3'30 et 3'45 pour moi je crois ✨ Et test des #adizero Boston offertes par @adidasfr sur piste : une bombe 💣👟👌🏻 je suis trop contente ! J'aime trop courir avec ! . . Sinon, les courbatures du #mihabodytec commencent à arriver 😳🍑⚡️sur les fesses et les jambes… Il paraît que ça va être pire demain 😱😬 Je vous tiens au courant ! . Et vous votre journée ? 💞 Sport ou pas sport ? Des bisous 💋

Une publication partagée par Mathilde Draeger | Paris (@mathildedrg) le

La adizero Adios : paire universelle, pour la vitesse. C’est la petite soeur de la Boston. Encore plus légère, plus dynamique, mais aussi moins d’amorti. Elle me sert pour mes séances sur piste, de vitesse, et pour courses officielles de 10KM ou semi-marathon.

Voir cette publication sur Instagram

📍10K PARIS CENTRE ⚡️🏁 . Demain vers 11H, on saura si ces 8 semaines de prepa auront servis ou pas 🙈 au placard les Boston, les Adios sont de sortie 🔥👟 Première course officielles pour ces petits bébé, qui m'accompagnent sur piste depuis début août 👌🏻 . Cette semaine sans soirée est interminable 😅. Comme chaque veille de 10KM préparé, je ne suis pas dans un bon mood 🤷🏼‍♀️. Quelle idée d'aller souffrir pendant 45 minutes 🤔 en plus, je suis contrariée de ne pas avoir pu changer de sas ✖️Bref, race pack ready ✔️, un samedi soir (trop) au calme, un assiette de pâtes 🍝❤️ et au lit ! . Bonne soirée ✨et bon courage à tous ceux qui accrochent un dossard demain : Run In Run, Elle Run, 10KM Paris Centre, semi et marathon d'Amsterdam… 💪🏻🏃🏼‍♀️💕 Des bisous 😘 . #TakeChargeSentier #takechargeparis #adidasrunnersparis #10kmpariscentre #ppx

Une publication partagée par Mathilde Draeger | Paris (@mathildedrg) le

Et enfin, un des derniers modèles de adidas, la SolarBoost, sortie en juin 2018. Celle-ci, c’est ma paire « tranquille Emile ». Je la sors quand je suis un peu fatiguée, quand j’ai un peu mal quelque part, quand j’ai envie d’y aller tout doux. Plus lourde que ses petites soeurs, elle offre un très bon amorti. Elle convient donc aux profils un peu plus lourds. Ou alors aux personnes qui recherchent la sécurité et le confort avant tout. Aucune prise de risque avec la SolarBoost, à part s’ennuyer un peu.

Voir cette publication sur Instagram

Run to rise 🌇👟👌🏻 . Hier c’était le lancement de la #SOLARBOOST @adidasrunning ✔️ Une petite merveille. En terme de positionnement par rapport aux autres modèles, elle se rapproche de la Boost Energy 3 (avec lesquelles j’ai préparé et couru le marathon de Paris 2017), qu’elle remplace. On a un peu plus d’amorti que sur la Boston (que j’adore 💕), et elles sont donc un poil plus lourdes, mais gardent un très bon dynamisme 💥 Pour moi, c’est donc une paire avec un bon amorti dynamique, un bon maintien du pied, et donc je sais déjà que ça sera ma paire pour les sorties tranquilles et/ou longues et pour mon prochain marathon 🔛🏃🏼‍♀️ et en plus, elles sont canons 🔥🔝 . . Ce soir, retour sur les quais, mais pour l’apéro avec @ar_sentier cette fois ci 🤗🌅🍻 Passez une belle soirée 😘 . #adidasrunnersparis #heretocreate #createyourmove✨ #adidasrunning

Une publication partagée par Mathilde Draeger | Paris (@mathildedrg) le



Savoir se faire conseiller

Vous vous dites que je ne vous aide pas beaucoup à choisir votre paire. J’y viens. Comme vous, je ne suis pas une experte, et j’aime me faire conseiller. Le meilleur conseil que je peux vous donner, c’est d’aller dans un magasin de course spécialisé, avec des vendeurs passionnés, qui sauront vous proposer le modèle parfaitement adapté à vous, et rien qu’à vous.

C’est exactement ce que je fais lorsque je veux changer de modèle, et pourquoi pas découvrir un nouveau modèle en début de saison. Non pas que je n’aime plus adidas, au contraire, mais après deux ans de fidélité, j’ai eu un peu envie de nouveauté en ce début d’année 2019. Je suis donc allée chez Quatorze Running Shop*, mon endroit préféré pour être bien conseillée, et découvrir les dernières nouveautés running. Pour les parisiens, je vous conseille les yeux fermés cette boutique, le shop running le plus cool de Paris, avec des vendeurs passionnés et à l’écoute.



Quatorze Running Shop

Je fais un aparté sur Quatorze, car cela vaut vraiment le détour. Finies les boutique de running un peu ringos, qui se ressemblent toutes. Chez Quatorze, on vous propose des modèles cool, pour du running cool, tout en respectant vos attentes. J’emmène tous mes proches chez eux, et personne n’a jamais été déçu. C’est eux qui ont su écouter et conseiller ma maman (et je peux vous dire que ce n’est pas facile) sur son choix de paire pour le marathon. Après avoir essayé trois paires, elle a flashé sur une paire de New Balance, qui l’a accompagnée sur toute sa prépa et à New-York. Un sans faute pour Quatorze !

Quatorze, c’est au début une boutique dans le XIV arrondissement de Paris, près de Montparnasse. Et depuis peu, c’est une deuxième boutique à Wagram. Et quelle belle boutique. J’y suis passée mi janvier, justement pour renouveler mes paires de running, et j’ai été impressionnée par la beauté du lieu. On est loin de l’idée que l’on se fait d’un magasin de course à pied. Et ça fait du bien cette fraicheur. Ici, pas des tonnes de modèles, mais une sélection des meilleurs modèles, triés sur le volet. L’ambition de Quatorze Running Shop : se différencier par la qualité des produits proposés et l’atmosphère de la boutique. Mais aussi et surtout par la personnalisation des conseils, et la connaissance de leurs produits.



Quatorze me fait revirer de bord

On se connait un peu chez Quatorze, ils connaissent mon profil et ma pratique. Ils savent que je suis une habituée des adidas, et surtout une accro aux Boston. C’est d’ailleurs la première paire qu’ils m’ont proposé : la dernière Boston, all black, à peine sortie. Mais j’avais aussi envie d’essayer autre chose, de similaire, mais un peu différent (meuf pas relou). Ils m’ont présenté un autre modèle, soit-disant parfait pour moi. La Nike Pegasus Turbo.

J’avoue que la paire me faisait déjà de l’oeil, mais je ne l’avais pas encore essayé. Après une discussion pleine de comparaisons entre les différents modèles de adidas et de Nike, et surtout après leurs explications complètes et détaillées sur cette Pegasus Turbo, « un petit bijou », je décide de repartir avec les deux : la dernière Boston et la Peg Turbo. Pas besoin de test, je leur fais confiance ! Deux ans et demi après, je vais rechausser une paire de Nike.

Pour vous faire un recap des différentes explications sur les modèles de chez Nike, on a :

La Vomero : un équivalent de la SolarBoost. Une paire à toute épreuve.

La Pegasus 35 : entre la Boston et la Solar. Plus légère et dynamique que la Vomero, c’est l’évolution de ce avec quoi j’ai commencé à courir. Une chaussure polyvalente, avec un bon amorti, en restant dynamique.

La Pegasus Turbo : plus légère et dynamique que la Pegasus 35, c’est l’équivalent de la Boston sur le papier. Faite pour la vitesse, elle convient aux profils légers qui recherchent dynamisme et performance. J’avais hate de la tester.



Mon test de la Pegasus Turbo

Vous savez que je sors tout juste de blessure et que je n’ai pas encore terminé de me soigner. C’est pour cela que ma reprise reste prudente et lente. Cependant, j’ai déjà eu l’occasion de tester la Pegasus Turbo, pendant 40 minutes, sur piste, allure tranquille. Sur le papier, c’est l’équivalent de la Boston. En pratique, je la trouve plus confortable car plus « molle » au moment ou le pied touche le sol. Je la trouve aussi moins légère et moins dynamique, toute proportion gardée, évidement, on est loin d’une Solar par exemple. A voir ce que cela donne sur de la vitesse, la vraie vocation de cette chaussure. Dans tous les cas, je suis ravie que Quatorze m’ait conseillé ce modèle, car j’adhère complètement. Cela me fait du bien d’avoir ce confort (tout en restant dynamique), en cette période de reprise.



Les 3 bonnes raisons d’aller chez Quatorze Running Shop

Vous l’avez compris, en terme de conseils running, je vous recommande vivement la team de Quatorze. Je ne jure que par chez eux. Si vous n’êtes pas encore convaincus, voici les 3 principales raisons d’aller chez eux.

1 – Une sélection des meilleurs produits du marché, que ce soit en chaussures, textile, nutrition et technologie,

2 – Des conseils d’experts et de passionnés, qui savent écouter et se mettre à la place du client, quels que soit sa pratique et son niveau,

3 – Un shop ultra cool, avec une communauté et des événements.

Et pour ceux qui ne peuvent pas se déplacer, rendez-vous sur le site https://www.quatorze-paris.com pour découvrir le eshop. Vous pouvez même retrouver une partie des conseils donnés en magasin grâce à Guide en ligne. Il identifiera les meilleures paires selon votre profil et votre pratique. Et ça, c’est vraiment cool. Ça se passe sur « eshop » >> « je me laisse guider ».

Je vous ai parlé seulement des Nike et adidas que je connais car je les ai testé, mais Quatorze propose évidement beaucoup d’autres marques comme Asics, Puma, New Balance, Hoka, etc…



Les 3 règles pour choisir sa paire

1- J’identifie MON profil et MA pratique et sans copier sur le voisin. Les principales questions à se poser sont : mon poids, ma foulée (pronatrice, universelle, avec ou sans semelle), combien de fois je cours par semaine, combien de kilomètres, et qu’est ce que j’attends de ma paire (confort, maintien, dynamisme, minimaliste…).

2- Si je peux je vais demander conseil en boutique, et j’essaie quelques paires avant de décider. Parfois, c’est comme une baguette magique, en mettant le pied dedans, on sait tout de suite si on va aimer ou pas.

3- Je prends une demi voir une pointure au dessus que mes paires de ville car lorsque l’on court, le pied gonfle et avance dans la chaussure.

Contacts

Pour rendre visite à Quatorze Running Shop, cela se passe soit dans la nouvelle boutique à Wagram :

42 Avenue de Wagram, 
75008
Paris

ou dans le XIVème :

14 rue de l’Ouest, 
75014
Paris

La boutique de Wagram organise d’ailleurs un petit événement très cool à l’occasion du Harmonie Mutuelle Semi de Paris… Je ne vous en dis pas plus pour le moment, mais je serai de la partie, ce sera ouvert au public, et ça risque de vous plaire ! On en reparle très vite.

J’espère que cet article vous a plu, qu’il a répondu à quelques unes de vos interrogations et qu’il vous aidera à faire les bons choix. Je vous dis à très bientôt,

Mathilde

*article en partenariat non rémunéré avec Quatorze Running

Comments

  1. Laura

    L’article est intéressant. Je cours environ 2 fois par semaine 1h. J’ai aucune idée de quel modèle je porte, ce sont des Nike et voilà. Je sais juste qu’elles sont noires et roses ! haha Finalement, je ne me suis jamais posée de questions là dessus car je suis confort. Tu m’as quand même donné envie de m’y intéresser un peu plus. Alors merci Mathilde et bonne rentrée (si je ne me trompe pas!)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.