J’ai couru la Mud Day à Bordeaux

Hello hello ! Alors ce week-end de course ? Comment est ce que cela c’est passé pour vous ? Personnellement, j’ai couru les 20km de Paris. Il faut que je vous raconte ! Mais avant ça, je vais vous faire un petit compte-rendu du Mud Day à Bordeaux, samedi dernier, le 1er octobre.

J’ai été contacté il y a quelque semaine pour monter une #TeamVolvic pour le Mud Day de Bordeaux. J’avoue qu’au début, j’étais hésitante, sachant que je courrai les 10km Paris Centre le lendemain. Mais en même temps, je n’avais jamais couru un Mud Day et ça me tentait vraiment ! Go for it alors !

Une fois ma Team montée, j’étais encore plus motivée.

Vendredi 18h, on prend le train avec Arthur direction Bordeaux. Je n’y suis jamais allée, et j’ai vraiment envie de découvrir cette ville. Mais le timming sera un peu court. Arrivée vers 22H30, passage à l’hôtel, puis on retrouve le reste de l’équipe dans un Pub Irlandais, à 5 minutes à pied. Bières et burgers sont à l’honneur. Vers minuit, et demi, on est HS, et on rentre se coucher.

On a prévu de partir avec la vague de 11H20, mais on a rendez-vous vers 10H15 sur le village avec le reste de l’équipe et la team Volvic. Le Mud Day se passe à Mérignac, à 30/40 minutes de Bordeaux en voiture. Réveil vers 8h30 pour aller profiter du petit déjeuner de l’hôtel, ultra copieux. Œuf à la coque, tartine de miel, fromage, croissant … On se fait plaisir.

10h15, on arrive sur le parking, qui est super bien organisé. On retrouve la tente Volvic sur le village, où on est super bien accueillis. On nous offre à chacun une tenue (legging long et T-shirt manche longue), parfait pour ce genre d’épreuve. Derniers accessoires de déguisements et photos d’avant départ, notre team de 5 est prête à partir.

 

14672694_10153724588341537_1775586042_o

 

Echauffement dans une super ambiance et discours #quifaitpeur, puis le départ est donné. Il y aura 3 boucles de 3-4km avec à chaque fois des obstacles un peu plus durs. On se marre bien !

Pendant 1H45, on a rampé dans la boue, grimpé des murs, escaladé, sauté au dessus de meule de foin, passé dans des tunnel… Les obstacles les plus marquants sont certainement le passage dans l’eau gla-cée, et le passage dans les fils électriques ! On s’est vraiment vraiment amusé !

14618893_10153724588326537_512499233_o

Et à l’arrivée, nous avons été récompensé d’une bonne bière fraiche (oupiiiiii), d’un T-shirt de finisher, et d’une médaille ! Avec mes coéquipiers Arthur, Julie, Connor et François, on a vraiment été une équipe de choc ! Et on n’est pas passé inaperçu avec nos déguisement ! #TeamChampignons !

Notre plus grande victoire ? On a tous fini avec nos chapeaux !

Nous avons ensuite un peu flâné dans Bordeaux, puis pris le train pour Paris vers 18h. Et le lendemain, c’était les 10km Paris Centre… Mais ça, je vous le raconte dans le prochain article !

 

Mon avis sur le Mud Day ?

 

C’est vraiment sympa à faire entre potes, pour se marrer. Les obstacles sont chouettes, et être plein de boue, c’est rigolo. Honnêtement, je m’attendais à quelque chose de plus dur, de plus physique. Aucun de nous ne s’est dit à la fin « Wow, c’était pas facile, mais on a fini ! » ! Bon, après, on faisait tous déjà du sport, donc notre ressenti est surement un peu biaisé.

14589860_184273342012959_1143248270395769809_o

 

Pour rappel, le Mud Day c’est 13km (enfin cette fois ci, on en a eu que 9..), et 22 obstacles. Je pense que tout le monde est en mesure de faire un Mud Day. Ce sera plus dur pour certains non sportif, mais avec une bonne équipe, ça passe tout seul. On a eu de la chance d’avoir des mecs dans la notre, ce que nous a bien aidé pour certaines épreuves (merci la courte échelle). Mais une team de filles peut tout à fait le faire !

Mes 10 raisons de faire au moins 1 fois un Mud Day :

  • Ça change des courses classiques
  • L’ambiance sur le village est top
  • On oublie toute dignité sur les photos
  • Vous avez déjà été électrocuté ? Bah c’est l’occas !
  • La boue c’est bon pour la peau et les cheveux (je n’ai jamais eu les cheveux aussi doux les 2 jours d’après)
  • On comprend vraiment ce que veux dire esprit d’équipe
  • On croise des gens super chouettes
  • C’est l’occasion de courir déguisé sans trop être ridicule (enfin si, un peu quand même)
  • On a une bière à l’arrivée (TOP 1 des bonnes raisons)
  • On explose notre chrono sur 10km le lendemain (prouvé également 😉 ) !

 

En tous cas, ça m’a donné envie de faire d’autres courses à obstacles dans les mois qui viennent… #Nouveauchallenge ?

Encore un grand MERCI à Volvic pour cette opportunité et invitation, c’était top ! Et nous, on a qu’une envie, c’est de revenir visiter vraiment Bordeaux, parce que moins de 24h sur place, c’est trop peu !

Pour vos inscrire aux prochaines éditions, c’est par ici : http://www.themudday.com/fr/participer/epreuves 

 

#TeamVolvic

#LeVolcanestenmoi

Et vous, vous avez déjà testé un Mud Day ou une Fun Race ? Qu’est ce que vous en avez pensé ?

À très très vite,

Mathilde

 

Comments

    1. Post
      Author
  1. Pingback: Compte-Rendu : Les 10km Paris Centre, le 02 octobre 2016 – MATHILDE DRG

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *