#DEFIPALEO7JOURS : Présentation

Nous y sommes. Je vous en parle sur Instagram depuis quelques jours, et je l’ai également annoncé vendredi sur le blog : Alice de @Gourmand_et_paleo m’a lancé le défi de suivre pendant 7 jours le régime Paléo. Enfin, ce n’est pas vraiment un régime, c’est plutôt un mode d’alimentation un peu différent du notre. J’aime les défis, et je me cherche un peu niveau alimentation en ce moment, c’est donc l’occasion parfaite.

Dans cet article, je vais essayer de vous présenter ce mode d’alimentation, que je découvre en même temps que j’écris. Pour commencer, j’ai posé quelques questions à Alice qui suit avec succès Paléo depuis 2 ans.

Tout d’abord, Paléo, c’est quoi ?

« Manger paleo c’est manger ce pour quoi notre corps est adapté. En gros, des fruits, des légumes et de la viande. C’est partir du principe que nos premiers ancêtres, qui étaient des chasseurs cueilleurs, n’avaient pas de carences (puisque nous sommes ici aujourd’hui) alors qu’ils n’avaient pas accès aux pâtes, pizzas, pains et tous ces autres produits transformés industriellement. Avec la paleo, on se concentre donc sur des produits simples, de la vraie nourriture et on limite tout ce qui est transformé mais ça ne nous empêche pas de cuisiner, loin de la ! »

Pourquoi et comment as-tu commencé Paléo ? C’est dur ?IMG_0637

« Il y a deux ans je rejoignais mon copain au Québec. Fraîchement arrivée de France, je me suis très vite intégrée dans son groupe d’amis. Ils pratiquent tous le jiu-jitsu brésilien et aussi la paleo. Les voir manger, apprécier et ne pas se prendre la tête ni avec la nourriture ni la vie nous a donné envie d’essayer. Nous nous sommes embarqués à deux là-dedans. Pour deux semaines au départ. Finalement, on n’a jamais arrêté et découvrir des aliments et recettes est même devenu une passion. J’ai mangé de nombreuses façons différentes et j’ai testé beaucoup de choses : manger sainement (c’est à dire manger des « grains bons pour le cœur » et toutes ces affaires) avec beaucoup de glucides mais peu de gras, la chrono-nutrition, le régime dukan, etc… Les régimes ont toujours été un échec pour moi, je recherchais quelque chose de plus sain et plus simple. C’est exactement ce que j’ai trouvé avec la paleo. Aujourd’hui je suis toujours en train d’ajuster la paléo afin de savoir ce qui me convient le mieux. Grâce à des whole 30 (30 jours paleo stricts), des défis sans sucres (en limitant aussi les fruits et amidons), et aussi à des périodes AIP (Protocole Auto-Immun) je sais comment mon corps fonctionne et j’ai appris à voir l’alimentation d’une autre façon. Je n’ai jamais été aussi bien dans ma peau ! »

Et le resto ? Et l’apéro ?

« Avec tout ce qu’il faut éviter, on pourrait se dire, pas facile la paleo ! On oublie cependant deux aspects très importants de la paleo : la gestion du stress et la recherche d’une vie heureuse. Or, aller au restaurant, boire petit verre d’un bon vin, passer du bon temps avec des amis est tout aussi important que de bien manger. Tout est une histoire d’équilibre. À l’heure de l’apéritif, évitez si possible la bière (brassée à partir de céréales) et optez pour un verre de vin ou bien de cidre. Au restaurant, choisissez si possible une viande cuite sur le grill accompagnée d’une salade ou de légumes vapeurs. Des sushis et sashimis peuvent aussi être une bonne option. Évitez le plus possible les sauces : elles contiennent très souvent des épaississants et du sucre. Quoi qu’il en soit dans les deux cas, si vous avez envie de vous faire plaisir et de faire une petite entorse à votre régime paleo, faites-le ! Une fois de temps en temps ne pourra que vous faire du bien au moral (en particulier si vous n’avez pas d’intolérances). »

Et côté sport ?

« Activité physique plutôt ! Pour une vie saine, le plus important est de bouger et de faire ce qu’il vous plait. Vous êtes un mordu de la course ? de yoga ? de programmes de fitness ? de Crossfit ? de natation ? de randonnées ? GO ! Petite note ici, afin d’avoir un entrainement bien complet, misez sur un bon ratio entre renforcement musculaire (3 fois par semaine), cardio (1 fois par semaine) et activité modérée (tous les jours). N’oubliez pas non plus que les petits gestes comptes : marcher sur l’heure du midi, aller au travail en vélo, monter les escaliers (même si c’est cliché!)… »

Pour nous aider dans ce challenge, Alice a posté vendredi sur son blog une pyramide et une semaine de menu Paléo. Vous pouvez les retrouver ici.


Moi, j’ai continué à chercher des informations, et je suis tombée sur le site très bien fait Paléo Débutant. Voici ce que j’y ai trouvé :

La liste des aliments à consommer et à éviter 

Capture d’écran 2016-06-25 à 21.23.38

 

Les aliments sains qui ne rentrent pas dans le régime

 

Capture d’écran 2016-06-25 à 21.24.03

Et aussi les graisses à utiliser ou pas pour cuisiner

Capture d’écran 2016-06-25 à 21.24.23

 


Voici également des idées d’aliments dans chaque catégories, histoire de piocher dedans quand vous allez faire vos courses:

  • Viandes rouges

Bœuf, veau, porc, cheval, agneau, lapin, sanglier, cerf, canard, …

  • Poissons

Thon, saumon, loup de mer, cabillaud, sole, flétan, merlan, turbot, dorade, morue, mérou, maquereau, anchois, homard, huîtres, moules, crevettes, hareng…

  • Volailles

Poulet, dinde, canard, caille…

  • Légumes

Céleri, carotte, courgette, épinards, chou frisé, kalé, tomate, poivron, poireau, oignon, artichaut, avocat, aubergine, chou-fleur, brocoli, asperge, concombre, chou, chou de Bruxelles, courge, haricot vert, betterave, aubergine, piment, fenouil, laitue, roquette, algue, tous les champignons…

  • Fruits

Pomme, poire, orange, banane, abricot, pamplemousse, pêche, kiwi, tomate, citron, mangue, melon, pastèque, citron vert, figues, fruit de la passion, cerises, ananas, fraises, myrtilles, framboises, mûres, raisins, dates, mandarines, prune, …

  • Fruits à coques, noix

Amandes, pistaches, noix, graines de sésame, noix de macadamia, graines de courge, noix de cajou, noisettes, noix de pécan, châtaignes, noix du Brésil, graines de tournesol, pignon de pin…

  • Matières grasses

Huile d’olive (assaisonnement), graisse de coco (cuisson), lard, huile de noix, saindoux, …

  • Condiments

Ail, oignon, gingembre, poivre, piment, poivre de Cayenne, cumin, curcuma, vanille, girofle, paprika, muscade, anis étoilé, cannelle, graines de moutarde, échalote, …

  • Herbes aromatiques

Persil, thym, ciboulette, coriandre, romarin, estragon, basilic, sauge, menthe, …


J’ai également ressorti un numéro du magazine Vital, qui propose un menu d’une semaine. Je pense que je vais m’en inspirer, et mixer avec celui qui propose Alice. Les deux se ressemblent pas mal.

J’ai commencé à réfléchir à ce que je vais manger la semaine prochaine, et comme je travaille de 10h à 15h, il faut que mon petit déjeuner me tienne bien au corps. J’emporterai quelques noix si jamais j’ai un creux. Par contre l’avantage de déjeuner vers 15h, c’est que l’après-midi est moins longue. Pour le gouter, surement un fruit, comme une banane par exemple. Je vais aussi cuisiner un cake Paléo et des muffins pour varier. Et le diner, c’est en famille, donc des protéines et des légumes. Je vais essayer de trouver du fromage cru aussi. Et si jamais je vois que j’ai trop faim, j’ajouterai du riz basmati à quelques repas, qui est en zone « toléré » d’après Alice.

Pour résumer, je prévois donc

  • Petit déjeuner :

Oeufs, bacon, avocat. Ou des pancakes avec la recette de Vital.

  • Déjeuner : une lunch box avec :

Des crudités (tomates cerises, champignons de Paris, radis, choux blanc, concombres, carottes), des protéines (poulet, jambon sec, jambon de Parmes, saumon fumé, viande rouge froide, thon), des oléagineux (avocat, olives, amandes, graines de courges, lin), des fruits et un petit carré de chocolat.

  • Gouter (en fonction de ce que j’aurais déjà mangé avant) :

Fruits, noix, ou crudités et du cake ou des muffins

  • Diner :

Protéines et légumes cuits, avec de la salade. Et du fromage cru.


Je suis assez confiante, cette semaine, j’ai mangé bien moins de féculents que d’habitude et je l’ai bien vécu. Je suis super contente que Alice m’ait lancé ce défi, je me lance enfin ! Et j’ai surtout hate de voir les résultats haha. Pour l’instant, ça a l’air assez stricte mais je suis sûre que les pâtisseries Paléo sont aussi bonnes que les classiques. Donc lundi après-midi, c’est atelier cuisine. Je compte faire le banana bread et lesmuffins au chocolat de Alice ! J’ai aussi un petit livre que j’avais eu à Noël avec pleins de recettes, et je compte bien m’en inspirer.

IMG_4334

Evidement, vous pourrez suivre mon expérience sur Instagram au fur et à mesure.Mais je vais aussi tout noter pour vous faire un article bien complet à la fin de la semaine.

J’espère que cet article vous a plu, que vous aussi vous y voyez un peu plus clair sur l’alimentation Paléo ! Si vous avez envie de vous lancer aussi dans ce #defi7jourspaleo avec moi, c’est avec grand plaisir. Vous pouvez partagez vos repas et impressions avec le #.

À très vite,

Mathilde

 

 

 

 

 

 

 

Comments

  1. Pingback: Chronique #DEFIPALEO7JOURS : JOUR 1 – JOURNAL DE BORD

  2. Quoi dans mon assiette

    Bonjour,

    Merci pour cette présentation de ce régime, c’est clair.

    Par contre, je suis perplexe par rapport aux « produits laitiers crus comme super aliments pour brûler les graisses, lutter contre le cancer et stimuler l’immunité ». Le seul moyen de brûler les graisses est l’activité physique. On sait que les légumes et les fruits sont un moyen de prévention contre le cancer, mais je ne vois pas le rôle du lait cru.

    En plus, le lait cru peut exposer à des intoxications alimentaires. A méditer… Amicalement,

    1. Post
      Author
      mathildedrg

      Bonjour,
      Merci pour votre message. Comme je le précise au début de l’article, toutes les infos sont prises soit de Alice, soit du site Paléo Débutant. Personnellement je n’ai pas assez de connaissances pour débattre sur le sujet 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *